Pré-inscription gratuite

Ingénieur/e forestier

Fiche métier Ingénieur e forestier Image

Gérer la forêt en bon père de famille, c’est le travail de l’ingénieur forestier.

Pour cela, il lui faut concilier l’exploitation rentable du bois, le bon développement du milieu forestier et la protection de l’environnement et des milieux naturels (faune sauvage et flore).

Comment devenir ingénieur (e) forestier ?Retrouvez ici les missions, le profil requis et la formation nécessaire.

Mission du métier : Ingénieur (e) forestier

L’ingénieur forestier a pour mission de mettre en valeur la nature et les grands espaces forestiers du territoire tout en prenant soin de bien veiller à la protection de l’environnement.

Avec l’équipe de travailleurs qu’il encadre, il gère les coupes de bois et les plantations pour assurer le reboisement des forêts. Protecteur de l’environnement, il assure l’entretien des forêts pour les protéger, par exemple contre les incendies, la déforestation voire les inondations. Par ailleurs, il recense la faune et la flore et peut également préserver certaines espèces en créant une réserve biologique.

Afin d’aménager l’espace forestier de manière durable, ce professionnel conçoit des plans de gestion sur 15 ou 20 ans. Pour cela, il conduit des études avec de multiples intervenants et professionnels de l’environnement et encadre le travail des différents techniciens et ouvriers forestiers. Il se charge également de gérer les budgets et le personnel. Son champ d’intervention est large. Il remplit ainsi de nombreuses fonctions de direction, de gestion, d’ingénierie, d’expertise, de recherche et développement, de formation et d’administration.

Fiche métier Ingénieur e forestier Image

Compétences nécessaires pour exercer ce métier

  • Passion pour la nature
  • Compétences managériales, techniques, scientifiques
  • Excellentes connaissances de la faune et la flore
  • Organisation, rigueur, concentration
  • Savoir être un bon communicant et travailler en équipe

Envie de devenir ingénieur (e) forestier ?

L’Ingénieur forestier peut être issu d’une formation supérieure en agronomie à dominante forêt, comme :

  • Un diplôme d’ingénieur forestier (bac+5)
  • Un diplôme d’ingénieur du génie rural, des eaux et forêts (bac +5)

Au préalable, il est conseillé d’avoir passé un baccalauréat scientifique et effectué 2 années de classe préparatoire en agronomie (bio-maths sup, bio-maths spé, maths sup et maths spé techno). Afin d’entrer en 2ème année d’ingénieur forestier, vous devrez valider soit une maîtrise scientifique équivalente, soit une première année d’un diplôme d’ingénieur équivalent.

Sont également admissibles, les techniciens forestiers de l’École nationale des eaux et forêts ou de l’Etat par concours.

Postes, Fonctions & Évolution professionnelle

Ce professionnel peut exercer soit dans le secteur public, soit privé. Dans la fonction publique, il peut travailler au sein de l’Office national des forêts d’un pays, dans une collectivité territoriale ou bien au ministère de l’Agriculture.

Dans le privé, il peut être recruté par des groupements forestiers, des coopératives ou encore des bureaux d’études.

Fiche métier Ingénieur e forestier Image

De par leur haute qualification, les possibilités sont nombreuses pour les jeunes diplômés.

Après quelques années d’expérience, l’ingénieur forestier peut s’occuper d’espaces forestiers de plus en plus grands puis évoluer vers le poste d’ingénieur divisionnaire des travaux.

Mots clés:
Culture de l’entreprenariat ou l’art de cultiver l’échec Article précédent
Psychologue
L’Agence de placement universitaire UNIVERSKOOL Présentation Article suivant
Comptable

Ajouter un commentaire

Votre email est en sécurité avec nous.

error: